Et alors?

Depuis un petit moment maintenant je laisse ma fille s’habiller seule le matin, plus précisément je n’ai plus le droit de donner mon avis sur sa tenue vestimentaire.

Et pourtant il y a bien des moments où j’ai envie de parler et lui demander si sa tenue est juste pour faire rire la galerie ou pour m’énerver.

Non rien de vulgaire la dedans mais genre mettre un boléro avec un pull de 3cm d’épaisseur et un legging pailleté est-ce vraiment une tenue appropriée?!

Même pour aller dormir je n’oserais même pas tellement c’est la honte.

Si par un hasardeux hasard j’ai aimé une tenue elle repart se changer, comme si il était marqué sur moi “éviter d’aimer les même choses que ma mère”.

jupe pull

L’autre jour elle s’est mise à vouloir mettre un gilet jacquard, une jupe fleurie et à t-shirt à motif, bon posée sur son lit j’ai comme qui dirait eu la nausée, j’ai débattu longuement avec elle pour lui dire que c’était pas possible de s’habiller avec 3 styles totalement différents.

Ce à quoi elle m’a répondu “c’est écrit où dans la loi?”

C’est le genre de réponse que je déteste mais elle n’avait pas totalement tort.

style fille

Une fois enfilé sur elle, j’ai quand même trouvé ça pas mal, peut-être est-ce dû à sa touffe bouclée qu’elle se trimballe quasiment tous les jours et à sa silhouette qui joue beaucoup pour lui donner un style bien à elle. Je ne sais pas.

L’innocence et l’insouciance de son jeune âge font peut-être que le regard des autres lui passent au dessus et elle n’aurait pas tort dans un sens.

Vivre sans se soucier des autres, c’est ça la clé du bonheur?

Que c’est beau d’avoir 10 ans.

fille

Déesse grecque

Je pense qu’on a toute une fois dans nos vies étaient sujettes à un problème capillaire du genre “oh mais j’en ai marre de mes ch’veux je sais pas comment les coiffer”.

Moi depuis un bon moment pour varier avec la queue de cheval ou le chignon j’ai opté pour la coiffure Je-ne-sais-pas-comment-elle-s’appelle-mais-j’adore.

Headband feuille

  Headband feuilles dorées

Cette coiffure au nom improbable est vraiment mon sauveur, elle passe pour toutes les occasions, un roulage de cheveux dans le headband et tu as un truc super romantico-poétique ou qui te donne des airs de déesse grecque entre autres.

headband cheveux

En plus même si cette coiffure consiste juste à un roulage de cheveux dans l’élastique du bandeau, selon la façon dont tu te coifferas (raie, pas raie, bien tiré, un peu ébouriffé) ça peut faire toute la différence, en gros c’est la coiffure à user encore et encore.

Puis il faut savoir qu’à la maison des headbands et des accessoires à cheveux y en a des boites pleines.

J’ai eu le plaisir d’avoir le headband qui est en modèle sur mes photos (étant fan des accessoires pour cheveux avec des feuilles, le choix était plus qu’évident) dans la boutique Headband  qui propose de nombreux accessoires pour cheveux à des prix vraiment abordables, on y trouve aussi de nombreuses marques vraiment sympa, j’en connaissais certaines mais toujours contente d’en découvrir d’autres. 

coiffure

Vous avez aussi des kit extensions de cheveux synthétiques mais que vous pouvez aussi “travailler” comme des cheveux naturels puisqu’ils peuvent être lissés au fer ou ondulés par exemple puisque ce sont des extensions de cheveux synthétiques thermo-résistant.

C’est toujours utile quand on a les cheveux un peu fin ou que l’on veut se rajouter une longueur de cheveux.

 

Kit extensions synthétiques à clip

kit extensions synthétiques

Affronter…

Il y a des matins où tu te lèves avec les meilleurs intentions au monde et de l’énergie à revendre, t’accompagnes ton enfant à l’école comme tous les jours, tu dis bonjour à tout le monde et une maman devant la barrière de l’école t’apprend une bien triste nouvelle, un évènement amer vient tout balayer d’un revers.

Apprendre la disparition de quelqu’un est pour ma part quelque chose que je ne sais pas gérer mais je pense que l’on est tous ainsi.

Je ne sais pas comment réagir avec la famille de celle-ci en particulier la femme du défunt, tu la vois arriver au loin, tu redoutais de la voir et tu fais un pas en arrière comme si reculer te permettait de réfléchir à ce que tu pourrais lui dire.

Tu sors un banal “mes condoléances” mais après tout pourquoi faire de grand discours?

Fuir les gens quand tout va mal ce n’est pas ma conception des rapports humains, alors avec certaines mamans de l’école on a décidé de se lancer dans une quête pour montrer que l’on était là et c’était vraiment l’occasion de prouver que l’on était une famille nous qui le lancions à qui voulait l’entendre que nous l’étions.

On redoute une seconde fois de se retrouver en tête à tête avec la famille endeuillée mais c’est maintenant ou jamais…

Ca donne plein d’émotion d’être dans cette maison qui généralement si joyeuse et accueillante devient l’instant d’un moment un endroit étrange où tu sens encore que les habitudes du défunt sont encore là.

Au fur et à mesure l’ambiance a été détendue, on a rigolé, raconter des anecdotes et encore rigolé… je sais que c’est juste le temps d’un instant mais contribuer pour apporter un peu de bonheur dans la vie de ceux qui en ont besoin ça fait immensément du bien.

Bon dimanche…